• Le livre Dédales français
  • Le livre Dédales english

Livre Dédales : de l’introduction à l’énigme 6

Nota Bene :

Les mathématiques utilisées comme langage dans ce projet sont de simples mathématiques appliquées que l’on retrouve par ailleurs en sciences économiques, sciences physiques, etc. Elles ont été inventées par des générations et des générations d’honnêtes et talentueux mathématiciens. Leur détournement, ici, n’a rien de scientifique, il est ludique, poétique et respectueux.

Quant à la tentative de traduction des sentiments avec la modélisation mathématique, la pratique est courante depuis des décennies. Citons, par exemple, l’article Love Affairs and Differential Equation (Mathematics Magazine, 1988), dans lequel Steven H. Strogatz propose une modélisation des amours impossibles de Roméo et Juliette ; ainsi que An Intriguing Case of Cyclical Love Dynamics (Siam Journal on Applied Mathematics, 1998), où Sergio Rinaldi donne sa version mathématique de la rencontre de Pétrarque et de Laure en Avignon.

The kind of mathematics used as a language in this project is the simple applied mathematics to be found in disciplines such as economics and the physical sciences. It was developed by generation after generation of honest, talented mathematicians. Its subverted use here has nothing scientific about it; it is playful, poetic and respectful.

In regard to the attempt to translate sentiments by means of mathematical modeling, the approach has been used for decades. Two examples: the article Love Affairs and Differential Equations (Mathematics Magazine, 1988) in which Steven H. Strogatz suggests a mathematical model of the impossible loves of Romeo and Juliet; and An Intriguing Case of Cyclical Love Dynamics (Siam Journal on Applied Mathematics, 1998) in which Sergio Rinaldi provides a mathematical version of the meeting between Petrarch and his muse Laura in Avignon.

Suite >>
Livre Dédales : de l’énigme 7 à 14